Annaba : Le sacre d’El Marina

, popularité : 2%

La pièce El Marina de la troupe Masrah Tej, de Bordj Bou Arréridj, a été consacrée meilleure représentation au festival culturel local du théâtre professionnel de Annaba, qui a pris fin samedi dernier dans une ambiance festive.

Plébiscitée par un jury de quatre membres, cette pièce qui a laissé une bonne impression auprès du public et des amoureux du 4e art, grâce à la thématique sociale qu’elle traite, à la qualité du jeu de ses comédiens et de l’organisation de son espace scénique, aura l’insigne honneur de participer au Festival national du théâtre professionnel prévu en mai prochain à Alger. Cette consécration de la pièce El Marina a été bien accueillie aussi bien par le public que par les troupes participantes, qui ont trouvé dans la 4e édition ce festival un espace d’expression et une tribune tout indiquée pour présenter leurs œuvres et conforter leurs expériences dans le domaine du 4e art. A souligner dans ce cadre que parmi les six troupes présentes à ce rendez-vous de l’art dramatique, il y a celle de Jijel qui participe pour la première fois à ce genre de manifestation avec la pièce El Kalb Oua Ajaeb, réalisée par Omar Haine et adaptée par Nacer Khelaf à partir d’un roman de l’écrivain argentin Ozvaldo Dargaw.

La pièce El Hachim (braise) de la coopérative Ahrar El Masrah de Tébessa, qui a été jouée en arabe dialectal, a été fortement appréciée par le public, tout comme la représentation Sid Errajal de la troupe Masrah El Leïl de Constantine qui a remporté la deuxième place dans ce festival. Tirant les enseignements de cette manifestation, les membres du jury ont recommandé plus de communication et d’ouverture lors de la prochaine édition de ce festival, pour une meilleure lecture des représentations théâtrales. 800 personnes en moyenne ont assisté aux représentations théâtrales programmées tout au long de ce rendez-vous.

Par Tewfiq G., El Watan

Météo

Bordj Bou Arreridj, 34, Algeria