El Islah : Débat national pour faire face à la crise économique

, popularité : 2%

BORDJ BOU ARRERIDJ - Le secrétaire général du mouvement El Islah, Filali Ghouini, a appelé samedi de Bordj Bou Arreridj à un "large débat national" réunissant tous les acteurs de la sphère économique au sujet des solutions à mettre en œuvre pour face à la crise économique.

L’économie algérienne qui traverse une "conjoncture difficile", se dirige tout droit vers une "ligne rouge", ce qui exige "l’association de tous les acteurs, en particulier les compétentes nationales jusque-là marginalisées à l’intérieur et à l’extérieur du pays", dans la prise de décision, a estimé M. Ghouini au cours d’une rencontre avec les militants de son parti tenue au siège du mouvement.

Le secrétaire général du mouvement El-Islah a insisté sur le fait qu’il était désormais "impératif" d’engager une concertation autour des moyens de sortir de la dépendance vis-à-vis des hydrocarbures, tout en encourageant les investissements publics et privés afin de générer des richesses et des emplois permanents. Il a également considéré que les dispositifs de soutien à l’emploi ont "globalement montré leur échec".

Evoquant la révision de la Constitution, le secrétaire général d’El Islah a estimé que le projet proposé "n’est pas consensuel, mais l’œuvre d’une minorité politique qui voudrait imposer sa vision à la majorité".

A.P.S.

Météo

Bordj Bou Arreridj, 34, Algeria