Le président de l’association culturelle Azel assassiné en plein jour à Bordj Bou Arréridj

, popularité : 1%

Le président de l’association culturelle Azel, B.A., âgé de 39 ans, a été égorgé, hier matin en plein jour, dans son bureau de l’association, situé dans l’ancien siège de l’exécutif de la wilaya, en plein centre-ville de Bordj Bou Arreridj, par un jeune, selon des sources concordantes, et qui a pris la fuite.

La victime a été mortellement blessée peu avant neuf heures du matin par un homme, d’une trentaine d’années selon plusieurs témoins, qui lui a planté un couteau dans la gorge alors qu’elle se trouvait dans le bureau de l’association, situé sur l’avenue Abdelkader El Bariki, selon la même
source. La victime est décédée, en pleine rue, peu après, des suites de ses blessures.

Le meurtrier qui a pris la fuite après son acte, a été interpellé par la police et une enquête a été ouverte pour déterminer les motifs et les circonstances de ce crime.

Pour de nombreuses associations qui ont leurs bureaux dans cet immeuble, ce crime était prévisible, vue que la bâtisse manque de sécurité, ouverte à tous les intrus.

« Impossible de rentrer à l’intérieur, même en plein jour à cause des intrus qui occupent les lieux », dira un des membres d’une association. « Tous les trafics se font dans les couloirs, les escaliers et les coins de cet immeuble », ajoute un autre. « Il n’y a aucune sécurité », précise un des commerçants du rez-de-chaussée.

A.B.
El Watan

Météo

Bordj Bou Arreridj, 34, Algeria