Journées de musique andalouse à BBA : Abbas Righi séduit les spectateurs

, popularité : 2%

BORDJ BOU ARRERIDJ - L’artiste Abbas Righi fidèle représentant du malouf constantinois authentique a conquis le public de Bordj Bou Arreridj mardi à la soirée d’ouverture des 2èmes journées de musique andalouse.

Devant la salle du complexe culturel Mohamed Boudiaf plein à craquer, Righi a ravi l’assistance de ses plus belles chansons puisées dans le riche patrimoine de la musique savante de la cité des ponts suspendus.

La soirée a été poursuivie par l’association Bibane El Andalous de Bordj Bou Arreridj et l’association Dar El Gharnatia de Koléa (Tipaza).

La seconde journée de cette manifestation sera animée par les associations Achbal El Andalous d’Ain Beida (Oum El Bouaghi), Rasdomaya de Skikda, Anadil de Chéraga (Alger), a indiqué Chérif Tibourtibene, président de l’association organisatrice Bibane El Andalous.

Les associations El-Djenadlia de Boufarik (Blida) et Cortoba de Constantine se produiront lors de la troisième soirée de clôture.

Selon la même source, la manifestation est une occasion pour les échanges d’expériences entre les troupes participantes et la révélation de jeunes talents.

Ces journées de musique andalouse sont organisées, sous l’égide du ministère de la Culture et du wali de Bordj Bou Arreridj, par la maison de la culture Mohamed Boudiaf et le comité des fêtes de wilaya.

A.P.S.

Météo

Bordj Bou Arreridj, 34, Algeria