Marathon de Daegu (Corée du Sud) : Aït Salem abandonne au 23e kilomètre

, popularité : 3%

L’Algérienne Souad Aït Salem, engagée hier matin dans le marathon international de Daegu, en Corée du Sud, a abandonné la course au bout du 23e kilomètre, après avoir été victime d’une blessure à un genou, a-t-on appris auprès de la Fédération algérienne d’athlétisme (FAA). Il s’agit d’une ancienne blessure, contractée par la sociétaire de l’Olympique Bordj Bou Arréridj il y’a un an, et qui s’est réveillée pendant le marathon de Daegu.
L’athlète a quand même essayé d’aller au bout de cette course, mais réalisant que la douleur ne faisait qu’augmenter, elle a pris la sage décision d’arrêter au bout du 23e kilomètre « par peur d’aggraver son cas », a précisé la même source.
Aït Salem (38 ans) avait contracté cette blessure suite à une mauvaise chute pendant le 10 km de Casablanca, auquel elle avait participé le 6 mars 2016, au Maroc.
Dans un premier temps, la Bordjienne a privilégié les soins pour essayer de se remettre sur pied, mais constatant que cette option n’a pas donné de résultats probants, elle a décidé de subir une opération, quelques semaines plus tard.
Les séquelles de cette blessure semblent cependant toujours présentes, même un an après l’opération, comme en témoigne l’abandon d’Aït Salem au marathon de Daegu, qui était sa première course internationale de la saison. Elle compte, jusqu’ici, trois compétitions nationales.

A.P.S.

Météo

Bordj Bou Arreridj, 34, Algeria