Un hommage à Matoub Lounes à Bordj El Mokrani

, popularité : 2%

Durant la saison estivale, divers spectacles de chants, expositions , pièces de théâtre, sont organisés dans l’ancien fort turque, que les bordjiens appellent le fort El Mokrani
A cette occasion, le chanteur Sofiane Iken de la troupe musicale Tharwa Na Chérifa (les enfants de Na Chérifa) et de l’association Thafat (Lumière), a rendu hommage au chanteur disparu Matoub Lounes, en interprétant plusieurs chansons de son répertoire, dont Tassirth Nendama, qui est peut être l’oeuvre majeure du poête assassiné par les chasseurs de lumières.

Météo

Bordj Bou Arreridj, 34, Algeria