L’été sera « chaud » à Béjaia

, par  Hafit Zaouche, Le Courrier d’Algérie , popularité : 2%

Dès l’ouverture officielle de la saison estivale, notamment pendant les week-ends, des files indescriptibles de voitures longent la RN9 en direction des plages de la côte Est de Béjaïa.

La circulation est devenue tellement dense qu’il est difficile de se frayer un chemin, ceci en plus des nombreux accidents relevés çà et là. Bref, l’objectif premier de tous ces touristes est d’aller prendre la température de la grande bleue qui reste encore assez basse pendant ce mois de juillet. Sinon, les centaines de visiteurs qui viennent de l’intérieur, du pays à savoir Sétif, BBA, Batna et M’sila, s’adonnent à des randonnées tout le long de la côte. « Pour un début, ça s’annonce bien », dira un commerçant de la région. « En venant ici dans la région, ces touristes créent même une certaine ambiance », rétorquera l’autre. Il est vrai alors que ces derniers temps le thermomètre a connu une ascension vertigineuse et ce ne sont sûrement pas nos concitoyens de M’sila ou de Batna qui nous contrediront. « Si on ne prend pas de bain, on respire au moins un peu d’air frais devant la mer et cette région boisée et, croyezmoi, qu’on sent un certain changement quand même », nous dira un touriste, venu de la capitale du Hodna.

Il faut reconnaître également, que l’état actuel de la RN9 et le nombre impressionnant de véhicules qui y circulent ne sont pas pour arranger les choses, notamment en matière de sécurité pour les habitants jouxtant la chaussée.

La côte Est de Béjaïa fera sûrement le plein cet été et le nombre de véhicules qui prendra d’assaut la RN9, commence d’ores et déjà à aller crescendo. La vigilance devra particulièrement être de mise durant ces deux mois de pleine saison.

Hafit Zaouche

Météo

Bordj Bou Arreridj, 34, Algeria